Beauté | blogue

Astuces beautés anti infection

24 mai 2017
astuces beautés anti infection

La maladie, les traitements et les médicaments rendent la peau plus sensible aux infections et il faut adapter les soins en conséquence.

Il s’agit de mon premier article pour la section beauté de mon blogue et j’ai choisi de parler de bonnes pratiques pour prévenir les infections. C’est un sujet que je voulais absolument exploiter étant donné mon « background » en cosmétique et maquillage. Je dois aussi avouer que très jeune, j’ai été sensibilisée à l’importance de prendre soin de ma peau. Je suis très chanceuse parce qu’il m’arrivait encore il n’y a pas si longtemps, de me faire demander mes cartes d’identités. J’ai 37 ans. 🙂 Et même si j’ai passé près de trois ans dans les Caraïbes à ne pas toujours faire attention au soleil, ma peau n’a pas vieilli prématurément comme c’est souvent le cas.

Les produits blancs et bleus

J’étais prête à redoubler de vigilance pour éviter les infections après ma greffe. À l’hôpital, les médecins nous répètent sans cesse de s’hydrater avec des crèmes grasses et sans odeur. Je dois avouer qu’on s’y habitue et c’est vrai que ça fonctionne bien. C’est très important après la chimiothérapie ou autres traitements, de se tourner vers des produits sans parfum, sans produit chimique et approuvés par les dermatologues. On les connais, ils sont presque tous blanc et bleu pour une raison que j’ignore.

Par contre, nous les femmes, avons une peau qui devient plus mince avec l’âge et il faut adapter les soins en fonction de cela. Et bien que l’énergie ne soit pas toujours au rendez vous durant la maladie, il est recommandé aux femmes de continuer ou même de commencer à porter du maquillage. La perte de cheveux, sourcils et cils transforment l’image que nous avons de nous même et parfois, un rouge à lèvre ou une poudre soleil fait une grande différence.

C’est pourquoi, je vous propose quelques petites pratiques qui pourront vous aider à vous trouver belle, mais aussi de prendre soin de votre peau.

Hygiène & Hydratation

 

  • L'article s'adresse à toutes femmes qui veulent adopter de bonnes habitudes. Avoir une hygiène corporelle irréprochable. Pour ne pas attraper de virus ou de bactérie, il faut être propre tout le temps. Les mains devraient être lavées plus souvent qu’autrement. Être négligeant sur ses habitudes d’hygiènes peut mener à des infections ou des maladies. L’hygiène dentaire est tout autant importante. La bouche est ultra sensible aux infections.

 

  • Se protéger du soleil. Même si c’est l’hiver ou que c’est nuageux. Ça prend une crème avec une protection solaire d’au moins 30. La chimiothérapie sous toutes ses formes rend la peau hypersensible au soleil comme un nouveau née. Inutile de vous dire que si vous n’avez plus de cheveux, cette partie devra être recouverte par un chapeau, une casquette ou un foulard.

 

  • astuces beautés anti infectionÉviter l’exfoliation durant et après les traitements. Votre peau est trop sensible pour être agressée de la sorte. Au mieux, utiliser un gant de toilette pour vous laver. Il faut prioriser les produits hydratants plutôt qu’asséchants. Des huiles de bain par exemple ou des crèmes de douche. N’allez pas chez l’esthéticienne non plus, les soins faciaux sont également très irritants pour la peau.

 

  • TOUJOURS s’hydrater les lèvres. Les médicaments ont tendance à assécher la bouche et ça peut devenir très difficile à gérer. L’important; boire beaucoup d’eau et appliquer un baume sur les lèvres. Vous ne voudriez pas de petites commissures blanches au coin de la bouche pas vrai? Il existe également des produits qui active la production de salive.

 

  • Privilégier les produits à pompe ou les tubes plutôt que les pots qui sont plus sujets à se contaminer avec l’air ambiant et les doigts.

 

Maquillage

 

  • L'article s'adresse à toutes femmes qui veulent adopter de bonnes habitudes. Utiliser des outils à usage unique. C’est à dire: cure oreilles, ouates, rondelles démaquillantes… Les pinceaux de maquillage devraient être mis de coté durant les traitements ou après. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut réussir un maquillage impeccable sans pinceau. À l’aide des main ou d’un ciseau, séparez une rondelle démaquillante et vous obtenez un instrument pour appliquer votre fard à joue. Les cures oreilles peuvent facilement remplacer les pinceaux d’ombre à paupière. Et n’oubliez pas d’aiguiser vos crayons entre chaque utilisation. Il existe aussi des applicateurs éponges et/ou pinceau jetable.

 

 

  • astuces beautés anti infectionsJeter le maquillage après trois mois. Je sais que beaucoup d’entre nous gardons parfois certains produits durant près d’un an. Je dirais que c’est un gros risque à prendre si vous avez une peau à problème. Mais, les produits destinés aux yeux ne devraient jamais être périmés. Dites vous que chaque fois que vous sortez et entrez le mascara du tube, des bactéries pénètrent le produit. En fait, vous devriez vous procurer du nouveau maquillage dès le début de vos traitements.

 

 

  • Ne JAMAIS aller se coucher sans se démaquiller! La peau sécrète naturellement du sébum durant la nuit. Si les pores sont obstrués par le maquillage, la peau n’arrive pas à se régénérer convenablement ce qui augmente les risques de boutons en plus de ternir le teint et d’assécher votre peau, ce qui par conséquent peut favoriser l’apparition de rides.

 

Ongles

  • Garder vos ongles nus. Premièrement, le vernis à ongles peut parfois enfermer des bactéries entre l’ongle et la couche de vernis, ce qui favorise le développement de champignons. Les faux ongles ou le gel sont pires encore puisqu’ils ne laissent absolument pas l’ongle naturel respirer. Les vernis de type Sheilac sont interdits en raison des lampes UV qui sont dangereuses pour la peau. Le type de chimiothérapie que j’ai fait a fait a régénéré chacun de mes ongles et par le fait même, ils sont tombés un à un en laissant le nouvel ongle beaucoup trop court et douloureux.

 

Mes constats

Depuis que j’ai reçu ma greffe, ma peau est beaucoup plus belle. Premièrement il y a le fait que je ne souffre plus d’anémie, qui était en grande parti responsable de mon teint grisâtre. J’ai également arrêter de fumer quelques mois avant ma greffe, les bienfaits sur ma peau sont considérables; fini les boutons sur le contour de ma bouche et la peau déshydratée en permanence. Pour la première fois depuis mon adolescence, je ne me sens pas obligée de me maquiller chaque fois que je sors de la maison.

De bonnes habitudes

Ce que j’ai remarqué par dessus tout, c’est qu’avec mon système immunitaire fragile pendant près de 5 mois suivant ma greffe, j’ai adopté des habitudes qui ont menées à une amélioration de ma peau. C’est-à-dire; j’ai arrêté de mettre mes mains au visage à n’importe quelle heure du jour sans les avoir lavées avant. J’ai toujours dans mon sac à main; des lingettes nettoyantes, du liquide anti-bactériens, des mouchoirs, brosse à dents et dentifrices.

Si vous suivez ces directives, je vous promet que vous mettez toutes les chances de votre côté afin d’éviter les infections. Ce qui est bien, c’est qu’après, vous conserverez ces habitudes et à long terme, vous remarquerez des bienfaits. L’important, c’est le nettoyage et l’hydratation avec un produit adapté à votre type de peau. N’hésitez pas à demander de l’aide dans les comptoirs cosmétiques, ils sont là pour ça et connaissent bien leurs produits.

Catherine

Source:  Jean Coutu, La Roche Posay, Santé Canada

 

 

Partager cet article
Facebook
Facebook
Instagram
Follow by Email
  1. Merci Catherine!
    En effet, notre peau, nos dents et nos cheveux sont très fragiles après la chimiothérapie. C’est de très bons conseils.

    1. 🙂 Je suis heureuse de savoir que ça t’a plu.
      Je suis vraiment chanceuse d’avoir une abonnée engagée comme toi qui commente et me donne du feedback. C’est vraiment très apprécié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
Instagram
Follow by Email